Guajillo, un piment qui laisse des traces

Piment Guajillo

Les variétés de piment se comptent par million de par le monde. Certains d’entre eux sont doux et obtiennent un score assez faible sur l’échelle de Scoville tandis que d’autres sont plutôt forts, voire même extrêmement puissants. Dans la catégorie des piments plus ou moins forts, nous allons aujourd’hui parler du Guajillo ou piment Mirasol. D’origine mexicaine, le Guajillo fait partie de la fameuse trinité des meilleurs piments du Mexique après l’Ancho et le Pasilla.

Ce piment a un goût souvent qualifié d’exceptionnel, car il est imperceptiblement fruité. Les recettes à base de Guajillo abondent sur le net. Si vous manquez d’inspiration, n’hésitez pas à vous appuyer sur ce piment ultra-puissant qui se marie pourtant très bien avec toutes sortes de cuisines.

 

Guajillo et famille de piments

Il est facile de différencier le Guajillo des autres piments. Sa couleur est un mélange d’orange et de rouge foncé, mais certaines parties peuvent également être brunes, cela dépend de la saison. Sa taille fait entre 10 et 15 cm de long pour seulement 2cm de diamètre.

Ce piment est surtout utilisé pour faire des sauces piquantes, des soupes ainsi que des salsas. Le piment Guajillo est légèrement sucré et son arôme particulièrement envoutant. C’est un piment très apprécié qui laisse toujours de bons souvenirs.

 

Capsicum_annuum_(Guajillo)_-_dried

A quoi ressemble un Guajillo ? Et bien à cela !

Une bonne recette de piments pour commencer

Voici une recette facile à faire pour réellement exploiter le plein potentiel offert par le piment Guajillo. Des enchiladas rouges au poulet.

Un plat bien mexicain qui ne vous laissera certainement pas indifférent.

 

Liste d’ingrédients

Vous aurez besoin pour cela de :

      • quelques tortillas
      • d’un poulet complet
      • des piments de Guajillo, bien évidemment, dépourvus de graines
      • des tomates rouges
      • de l’ail
      • du sel
      • de l’huile de canola.

Instructions

  1. Commencer par faire bouillir le poulet pendant environ 40 minutes.
  2. Avec une tasse, prélevez un peu du bouillon obtenu.
  3. Désossez ensuite le poulet en entier pour qu’il ne reste plus que la chair.
  4. Mettez de côté le poulet.
  5. Trancher les tomates peut importe la forme que vous désirez ainsi que les oignons et l’ail puis mettez le tout, avec les piments Guajillo, dans une poêle.
  6. Versez le bouillon que vous avez prélevé lors de la cuisson du poulet.
  7. Faites frire le tout jusqu’à ce que les tomates soient cuites.
  8. Laissez ensuite un peu refroidir.
  9. Mélangez bien le tout en y ajoutant une pincée de sel.
  10. Utiliser un mixeur pour totalement éradiquer les solides.

Une fois cela terminé, vous pouvez être fier, car vous avez réussi à préparer une salsa Guajillo !

Remettez cette sauce piquante dans la poêle et faites là réchauffer en l’assaisonnant avec un peu de sel et des herbes si vous en avez envie. Vous n’aurez plus qu’à faire chauffer les tortillas, les plonger dans la salsa Guajillo puis les enrouler en y ajoutant des morceaux de poulet. De la même manière que l’on prépare des nems par exemple.

Puisez dans votre imagination pour la décoration et les accompagnements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *