Les dangers du piment

dangers du piment

Les dangers du piment : les piments sont des accompagnements extrêmement appréciés pour différents repas comme les salades, les entremets, les soupes, les ragoûts, etc. Lorsqu’ils sont transformés en sauce piquante, ils peuvent pratiquement aromatiser n’importe quelle spécialité culinaire.

Mais la consommation de piment est-elle vraiment sans danger ?

Vous avez surement entendu tout ce que l’on dit sur les piments. Eh bien, sachez que certaines restrictions sont à prendre en compte concernant la consommation de piment, peu importe la variété.

Dangers du piment : Ce qu’il faut savoir

Sachez déjà que consommer directement des piments sans les mélanger à d’autres aliments peut se révéler être très dangereux pour la santé, car le taux de capsaïne, la substance qui brule vos lèvres et votre estomac, contenu dans le piment peut être très important. C’est surtout lorsque les piments sont séchés que ce taux augmente, mais comme le goût ne sera pas agréable s’ils restent hydratés, il est préférable de les faire sécher. Veillez alors à faire bien attention à ce point lors de l’élaboration de vos recettes.

Mettez toujours la quantité minimum de piment dans vos plats. Les risques d’irritation sont toujours possibles lorsqu’on cuisine avec du piment et il est donc préférable d’enfiler des gants et de ne jamais cuisiner torse nu (si, si… cela s’est déjà vu) car des brûlures peuvent affecter tout le corps si l’on manipule les piments les plus forts. Eh oui, il existe bien des dangers associés à la consommation de piments).

N’hésitez pas, aussi, à porter des lunettes de protection pour vos yeux ou même des masques, car ces organes sensibles constituent une des cibles préférées des piments. Les voies respiratoires doivent également être protégées.

dangers du piment

Les dangers du piments ne semblent pourtant pas inquiéter le plus petit mangeur du piment au monde !

Être un peu fou dans la vie

Malgré tout le danger du piment, les nombreux bienfaits auxquels il est associé, à savoir ses propriétés antispasmodiques et antiseptiques, la richesse en vitamine C et B9, en provitamine A, et en potassium, en font un aliment à la fois insolite et indispensable pour manger un peu plus fun que d’habitude. Et même s’il est préférable de toujours éviter d’en manger plus que la normale, n’hésitez pas à en rajouter un petit peu dans vos plats. Dans certaines recettes, ils font toute la différence.

Sachez cependant que les personnes souffrant d’ulcère, de gastrite, de colite et d’hémorroïde ne doivent en aucun cas consommer du piment.

Bref, beaucoup de précautions sont à prendre et comme d’habitude, avant toute utilisation, il est toujours nécessaire de se renseigner sur la force et la qualité d’un piment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *