L’herboristerie

C’est la préparation de remèdes grâce aux plantes et par extension les mille et une manières de préparer et consommer des plantes comestibles ainsi que des fleurs comestibles. Nos ancêtres avaient pour habitude de se transmettre des recettes de génération en génération sur la manière de se soigner à l’aide des plantes. Cependant , dans nos sociétés modernes, dominées par la médecine traditionnelle, ces traditions se perdent de plus en plus.

Herboristerie

Science de l’étude des plantes, l’herboristerie est un art à part entière auquel se livre Crokfun depuis peu.

Herboristerie : trésors de bienfaits pour la santé

Certaines plantes pourraient simplement être définies comme de véritables « trésors de santé ». Mais, il faut pouvoir être capable de les reconnaître.

Prenez garde : certaines plantes peuvent se montrer très puissantes, d’autres carrément toxiques. Même certaines plantes achetées dans une herboristerie peuvent être toxiques si elles sont consommées sur une longue période. C’est pour cela que dans ce domaine, il est indispensable d’être bien informé avant de consommer quelque plante que ce soit.

Les plantes médicinales

Ce sont celles que l’on utilise en phytothérapie à cause de leurs principes actifs. Mais pas seulement. Car il existe un pan complet de l’herboristerie qui n’est pas souvent abordé en France et en Europe, et c’est l’aspect inclus dans la médecine traditionnelle chinoise, ou les plantes y jouent un rôle prépondérant qui fait l’objet de nombreuses études.

Récolte de ces plantes

Il faut veiller au respect de plusieurs critères :

  • qualité de l’endroit où l’on procède à la cueillette
  • attention aux pollutions possibles
  • la période de l’année
  • ne jamais effectuer de récolte le long des routes

Il est indispensable d’être suffisamment documentépour pouvoir reconnaître ces plantes, et donc être en mesure de les différencier de variétés toxiques. De plus, certaines parties seulement de la plante peuvent être utilisées parfois, et il faut donc pouvoir savoir lesquelles. Le moment de la journée ou la météo ont aussi leur importance dans la récolte : ainsi, il est recommandé de procéder à la cueillette par temps sec, après le lever du soleil et lorsque la rosée a disparue. De même, il est important de connaître les meilleurs moments pour la récolte en fonction des variétés de plantes : en effet, suivant les parties de la plante utilisées, certains moments sont plus propices que d’autres selon l’objectif recherché (conservation par exemple).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *